Welcome to European Tribune. It's gone a bit quiet around here these days, but it's still going.
Display:
We can look at Libération, too. Ni Putes Ni Soumises demonstrates in favour of the burqa ban in front of the PS headquarters because the PS is too ambiguous for their liking. While the PS "absolutely and firmly condemns the wearing of the burqa" they oppose the UMP's initiative purely on expediency ("ineffective, circumstantial, unenforceable law") and NPNS demand that the PS walk the walk.
«On attend du courage politique»

Le PS, qui, comme l'ensemble des partis représentés, a remis sa contribution sur le sujet à la mission parlementaire mi-janvier, refuse une loi d'interdiction qui serait, selon lui, «de circonstance» et, probablement, «inapplicable». Et la semaine dernière, les députés socialistes, membres de la mission, ont prévenu qu'ils ne prendraient pas part au vote de son rapport final. Tout en «condamnant absolument et fermement le port du voile intégral», ils refusent une «démarche de diversion et de manipulation» et ne «participeront pas à cette gesticulation politicienne», expliquait, jeudi, dans un entretien à Libération.fr, la députée Sandrine Mazetier.

Une position qui «inquiète» Sihem Habchi: «On attend du courage politique: pas seulement condamner mais aussi agir.» Favorable à un «dispositif législatif» sur le voile intégral, la présidente de NPNS estime qu'«on ne peut pas être sur une position laxiste». Et dégaine sa formule: «Non au droit à la différence quand elle amène à la différence des droits, non au relativisme culturel, on nous met dans un ghetto ambulant», lâche-t-elle.

Superficially, le Pen sounds just like Aubry.

En un viejo país ineficiente, algo así como España entre dos guerras civiles, poseer una casa y poca hacienda y memoria ninguna. -- Gil de Biedma
by Migeru (migeru at eurotrib dot com) on Tue Jan 26th, 2010 at 07:14:55 AM EST
[ Parent ]

Others have rated this comment as follows:

Display:

Top Diaries

Occasional Series