Welcome to European Tribune. It's gone a bit quiet around here these days, but it's still going.
Display:

Roms : le Luxembourg hausse le ton après des critiques de Sarkozy

LUXEMBOURG - Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn a estimé mercredi que le président français s'était montré "malveillant" en conseillant à Viviane Reding d'accueillir des Roms dans son pays, le Luxembourg, suite à critiques de la commissaire contre Paris.

"Ce n'est pas Viviane Reding en tant que Luxembourgeoise qui a parlé. Elle est Luxembourgeoise d'origine, mais elle est commissaire et responsable pour le domaine de la Justice", a déclaré M. Asselborn à l'AFP.

"Elle ne parle pas pour le Luxembourg et n'a pas pris d'instruction au Luxembourg. Faire cet amalgame là de la part de Nicolas Sarkozy entre la nationalité de la commissaire et le Luxembourg est quelque chose de malveillant", a-t-il ajouté.

(...)

Nicolas Sarkozy a suggéré mercredi à la commissaire européenne Viviane Reding, qui a critiqué les renvois de Roms par la France, d'accueillir des Roms au Luxembourg, son pays, ont déclaré des sénateurs à l'issue d'un déjeuner avec le président français.

Sur le fond des critiques exprimées mardi par Mme Reding, commissaire européenne à la Justice et aux Droits fondamentaux, "moi personnellement je suis entièrement sur la ligne qui est conduite par la Commission", a dit M. Asselborn.

La Luxembourgeoise avait menacé la France de poursuite en justice pour non respect de la législation européenne au sujet des renvois de roms roumains et bulgares. Elle avait fait un parallèle avec les déportations de la Deuxième guerre mondiale et s'était indignée que Paris lui ai dissimulé l'existence d'une circulaire ciblant spécifiquement cette communauté en France.

"La circulaire sur les Roms, qui a été retirée, (reflète) une "mentalité dangereuse", a jugé le ministre luxembourgeois, "et on ne change pas une politique en changeant une circulaire". "On doit aussi changer la mentalité et l'approche d'ensemble du gouvernement français en ce qui concerne cette matière", a-t-il renchéri.

After Sarkozy apparently said that Reding should get her country, Luxembourg, to welcome Roms, the Luxembourg minister for foreign affairs is reacting rather strongly, calling his comments "nasty" (or "malicious" maybe, not sure how to translate "malveillant")

Wind power

by Jerome a Paris (etg@eurotrib.com) on Wed Sep 15th, 2010 at 10:57:52 AM EST
[ Parent ]

Others have rated this comment as follows:

Display:

Occasional Series